DES FAÇONS SIMPLES DE PASSER AU VERT DANS LA CUISINE

Il n’est pas nécessaire d’être tout ou rien pour passer au vert. Ce sont quatre changements simples que vous pouvez mettre en œuvre dans la cuisine et qui auront un impact positif sur l’environnement et votre santé.

Lorsque vous décidez de « passer au vert » ou d’être plus respectueux de l’environnement, cela peut certainement être un peu écrasant. Qu’il s’agisse de jeter des bouteilles d’eau en plastique, de faire des recherches sur les ingrédients des produits de soins corporels que vous achetez ou d’opter pour des produits réutilisables plutôt que jetables… c’est une grande chance pour plusieurs.

1. REMPLACER VOS USTENSILES DE CUISINE EN PLASTIQUE PAR DES USTENSILES EN BAMBOU OU EN ACIER INOXYDABLE.

Pourquoi ? Les toxines contenues dans les ustensiles de cuisine peuvent s’infiltrer dans vos aliments lors de leur utilisation. Vous avez peut-être remarqué qu’une partie du plastique a fondu si vous avez introduit vos ustensiles à très haute température. C’est certainement un signe que le plastique est entré dans votre nourriture. Même les ustensiles sans BPA contiennent des ingrédients toxiques et synthétiques.

Rendez-vous sur https://www.presse-orange-automatique.com/ pour retrouver les meilleurs choix de presse orange automatique.

Comment ? Remplacer vos ustensiles est un moyen assez bon marché d’avoir une cuisine plus verte et plus écologique. Les ustensiles en bambou sont super bon marché à l’achat. L’acier inoxydable coûte généralement un peu plus cher que le bambou, mais c’est un excellent investissement puisqu’il dure longtemps. Donnez vos ustensiles de plastique à un refuge ou à un magasin d’occasion pour qu’ils ne se retrouvent pas dans un site d’enfouissement.

2. CONSERVER ET RÉUTILISER LES BOCAUX EN VERRE.

Pourquoi ? Les bocaux en verre sont super durables et fonctionnent très bien comme contenants d’entreposage et verres à boire. L’économie de bocaux en verre vous permettra de réduire le nombre de contenants et de tasses en plastique dans votre cuisine. Comme mentionné ci-dessus, le plastique lessivera les toxines dans vos aliments. Le plastique est également très mauvais pour l’environnement. En économisant des bocaux en verre, vous n’aurez plus besoin d’acheter des produits en plastique.

Comment ? Chaque fois que vous êtes à l’épicerie, jetez un coup d’œil aux différents produits et à leur emballage. La plupart sont probablement en plastique, mais il y a aussi beaucoup de produits emballés dans du verre. Choisissez d’acheter vos aliments dans des contenants en verre plutôt qu’en plastique. Gardez vos pots de gelée et vos pots de cornichons. Vous pouvez trouver une utilisation pour presque tous les bocaux en verre. Il existe de nombreuses façons d’utiliser ces bocaux en verre : Pour boire, pour y ranger les restes, comme porte-stylos et bien d’autres choses encore.

3. CUISINER AVEC DES CASSEROLES EN FONTE.

Pourquoi ? Évaluez le type de casseroles et de poêles que vous avez déjà. La batterie de cuisine la plus populaire est antiadhésive. Cependant, les toxines utilisées pour créer cette surface antiadhésive s’infiltreront dans vos aliments et s’en détacheront. La fabrication d’ustensiles de cuisson antiadhésifs produit également beaucoup de pollution atmosphérique et constitue un danger pour l’environnement.

Comment ? Les casseroles en fonte peuvent sembler avoir un prix plus élevé que les ustensiles de cuisine antiadhésifs. Cependant, comme il est impossible d’enlever tout revêtement (parce qu’il n’y en a pas) et qu’ils ruinent les casseroles en fonte, ils dureront beaucoup plus longtemps que tout autre type d’ustensiles de cuisson. Transmettez-les et vos petits-enfants pourront même les utiliser dans des années ! De plus, ils ne sont vraiment pas si chers que ça, sauf si vous optez pour une marque haut de gamme.